Isolation écologique de toiture : tout ce qu’il faut savoir

Saviez-vous que 30% de la déperdition de chaleur d’une habitation vient de sa toiture ? A l’heure de la transition écologique, tout le monde est amené à faire des efforts pour économiser de l’énergie. Et isoler sa toiture, en plus de réduire considérablement ses factures de chauffage, est bon pour la planète. Mais pourquoi ne pas aller jusqu’au bout de la démarche grâce à une isolation écologique ? Vous pensez que c’est plus cher qu’une isolation classique ? Détrompez-vous : une isolation écologique de toiture est tout à fait accessible avec certains matériaux économiques, et c’est beaucoup plus simple qu’il n’y parait. Décryptage ! 

Pourquoi isoler sa toiture de façon écologique ?

Isoler sa toiture est essentiel, et ce pour deux raisons . Vous économisez considérablement sur vos factures de chauffage et vous évitez les infiltrations d’air et d’eau, et donc l’humidité. Enfin, vous participez activement à la transition écologique en adoptant un geste éco-responsable. Mais par rapport à une isolation de toiture classique, une isolation écologique de votre toit amène d’autres avantages !

Les avantages d’une isolation écologique de toiture sont nombreux

  • L’utilisation de matériaux d’isolation écologiques pouvant être recyclés entièrement. Vous participez donc à la préservation des ressources ! 
  • Les matériaux ne contiennent pas de matières nocives. 
  • Les matériaux écologiques permettent une bonne régulation de l’humidité : votre toit respire littéralement ! 
  • Enfin, leur composition en fait un excellent tampon de chaleur naturel, avec un pouvoir d’isolation plus important qu’une isolation de toiture classique. 

Quel type d’isolant écologique puis-je utiliser pour ma toiture ?

Contrairement à une idée reçue, les matériaux écologiques pour isoler sa toiture sont nombreux, et certains d’entre eux bon marché. Voyons en détails lesquels ! 

La ouate de cellulose

Aussi appelée « flocons en papier », louate de cellulose est un excellent matériau d’isolation. Composée entièrement de papier journal récupéré et recyclé, elle est broyée et fournie sous forme de flocon. Simple d’utilisation, elle est également un des matériaux écologiques d’isolation de toit le plus économique. 

Avantages

Son prix bon marché et ses bonnes propriétés d’isolation. 

Inconvénients

La ouate de cellulose n’est pas le matériau d’isolation le plus adapté dans des conditions humides. 

Prix moyen 

Comptez entre 14 et 20 euros par m2 pour isoler votre toit à louate de cellulose.

ouate isolation

Isolant en liège

Matériau noble et d’origine 100% naturelle, le liège présente d’excellentes propriétés d’isolation, à la fois acoustiques et thermiques. Et comme si cela ne suffisait pas, il est également totalement imperméable. Vous pouvez vous procurer du liège en plaques fixes pour isoler efficacement votre toit. Toutefois, l’isolation en liège est une des plus chère du marché. La qualité a un prix ! 

Avantages

Excellente isolation à la fois thermique et acoustique et totalement imperméable. 

Inconvénients

Le matériau d’isolation écologique le plus cher du marché. 

Prix moyen

Comptez entre 30 et 40 le m² pour isoler votre toit avec du liège. 

Isolant en laine de chanvre

Le chanvre, utilisé depuis des millénaires pour différents usages, possède une caractéristique très particulière : ses fibres ligneuses sont particulièrement solides, ce qui en fait l’isolant idéal. Disponible sous forme de « drap d’isolation », il est particulièrement adapté aux combles sous toitures difficiles d’accès. Par ailleurs, c’est un matériau bon marché, avec un excellent rapport qualité prix. 

Avantages 

Adaptée aux accès difficiles sous toiture, bon marchébonne durabilité. 

Inconvénients 

Texture cassante difficile à couper. 

Prix moyen

Comptez entre 15 et 20 euros par m² pour isoler votre toit à la laine de chanvre. 

L’isolation en laine de mouton

Pourquoi confectionne-t-on des pulls en laine de mouton ? Parce qu’ils tiennent chaud ? Vous avez tout à fait raison ! C’est donc naturellement qu’on l’utilise également pour l’isolation. D’origine totalement naturelle, la laine de mouton isole non seulement bien, mais elle possède également de bonnes caractéristiques d’épuration et de régulation de l’humidité. Elle est toutefois assez coûteuse à l’achat.  

Avantages 

Régulation naturelle de l’humidité, excellente isolation thermique. 

Inconvénients

Un matériau assez coûteux. Comptez entre 22 et 27 euros le m² pour isoler votre toit à la laine de mouton.

isolation toiture

La paille ou la laine de bois

Dernier matériau de notre sélection estampillée « écologique », la paille de bois est composée de copeaux de bois broyés et vendus sous forme de panneaux. Son principal intérêt repose dans ses grandes capacités de stockage de chaleur, faisant de lui un matériau particulièrement polyvalent, été comme hiver. Comme la laine de mouton, il reste cependant coûteux. 

Avantages 

Excellente capacité de stockage de chaleur, polyvalence. 

Inconvénients

Son prix élevé. Comptez entre 20 et 25 euros le m². 

Comment isoler de façon écologique sa toiture ?

Nous avons vu les matériaux disponibles pour une isolation totalement écologique de sa toiture. Mais dans la pratique, comment l’isoler ? Il existe plusieurs cas de figures.  

  • Isolation sous le toit des combles perdus. Les combles perdus se trouvant juste sous la toiture, isoler de façon totalement hermétique cet espace inutilisé est pertinent. On parle alors d’isolation de toiture par l’intérieur. On isolera soit sous le toit, soit le plancher des combles perdus pour garantir une grande performance énergétique avec un isolant en panneaux ou en rouleaux. Cette solution est adaptée aux constructions anciennes.
  • Isolation sous le toit des combles habitables.Si les combles sont habitables, il faudra alors privilégier l’isolation des murs et directement sous le toit. Toujours sous forme de panneaux ou en rouleaux, l’isolant sera posé directement contre le toit, avec une pose par agrafage ou sur des structures métalliques.
  • Isolation du toit par l’extérieur. C’est une solution alternative très efficace pour les constructions neuves. L’isolant sera placé entre et sur les chevrons de la toiture. Si vous possédez des combles aménageables, c’est la solution idéale ! Vous ne perdrez aucun espace. Par ailleurs, l’isolation du toit par l’extérieur supprime plus efficacement les ponts thermiques entre le toit et l’habitation.  

Et pourquoi pas végétaliser votre toit ?

La végétalisation est à la mode, et pour cause ! Végétaliser un toit apporte un cachet inédit à votre maison et garantit une excellente isolation acoustique et une bonne isolation thermique, été comme hiver. Le tout de manière 100% naturelle ! 

Alors, convaincu(e) pour isoler votre toit de façon écologique ? N’hésitez pas à vous faire accompagner d’un professionnel : c’est un gage de qualité indispensable.