Zoom sur la peinture extérieure écologique et ses spécificités

La peinture est l’un des matériaux les plus répandus au sein de notre habitation, qu’elle s’applique sur les murs, au sol, au plafond ou même en extérieur. Cependant, celle-ci n’est pas sans impact sur l’environnement ni sur notre santé. C’est pourquoi à l’heure actuelle, la peinture écologique est fréquemment commercialisée. Dans le cadre de votre éco-construction, vous souhaitez vous renseigner à ce sujet, notamment pour ce qui est de votre façade extérieure ? Dans cet article, nous traitons justement de la peinture extérieure écologique et de ses caractéristiques. Suivez le guide ! 

La peinture naturelle extérieure : qu’est-ce que c’est ?

La peinture naturelle extérieure comporte l’avantage différenciant de ne pas contenir de produits toxiques dans sa composition. Elle est presque 100% naturelle ! Liants synthétiques et résines chimiques sont ici remplacées par des huiles essentielles (romarin, lin, ricin ou encore lavande…) et de l’eau dilués avec de multiples composants d’origine végétale ou minérale. Des pigments naturels complètent cette composition et permettent de générer une palette de couleurs vaste et intense. 

Des peintures adaptées à tous les besoins

En intérieur comme en extérieur, on recense un certain nombre de peintures naturelles différentes. Certaines s’adaptent davantage à des supports bois comme la peinture à base d’huile de ricin ou contenant de la farine de blé. D’autres, sont spécifiques au recouvrement optimal de l’acier ou encore du ciment de façade. Il est essentiel de choisir une peinture naturelle extérieure en accord avec la typologie de support à couvrir, avant de s’intéresser à la couleur ou encore à la finition de cette dernière. 

L’une des peintures extérieures écologiques les plus courues, c’est la peinture suédoise, aussi appelée peinture au blé ou à la farine. Cette dernière est plébiscitée en extérieur du fait de son excellent pouvoir couvrant et de sa résistance aux ultraviolets. Elle se détériore très peu à travers les années. Notons que cette dernière s’applique surtout sur des supports de bois. 

Pourquoi est-ce important, une peinture naturelle ? 

Le fait est que les solvants contenus dans la peinture classique sont particulièrement néfastes puisqu’ils contiennent des COV (composés organiques volatils tels que le trichloréthylène ou encore les éthers de glycol pour les peintures à l’eau) qui se libèrent dans l’atmosphère lors de la pause du produit, notamment. Ceux-ci sont présents jusqu’à 30 g par litre de peinture et sont dangereux pour la santé sur plusieurs semaines voire plusieurs mois.  

peinture exterieure

Pourquoi choisir une peinture extérieure écologique ?

La peinture extérieure naturelle permet de protéger la surface traitée et de l’embellir, sans impacter la stabilité de l’environnement attenant. Elle est tout autant fiable que son homologue traditionnelle en matière de pouvoir couvrant mais également de durabilité et de résistance aux intempéries et au temps. La peinture extérieure écologique fait aussi respirer le support sur lequel elle est posée et permet donc une meilleure conservation du bâti en réduisant la progression des moisissures.  

Dans un environnement extérieur, l’autre avantage de la peinture écologique est son caractère lavable. Elle peut donc être entretenue très facilement en passant de l’eau dessus, voire un karcher d’intensité modérée dessus. 

Enfin, il est nécessaire de préciser que la peinture extérieure nécessite souvent un temps de séchage plus long que celui d’une peinture traditionnelle puisqu’elle ne comporte pas de siccatifsNéanmoins si ce critère doit être pris en compte au moment de l’organisation du chantier, il serait dommage qu’il ne constitue un frein à l’achat. C’est d’autant plus vrai que la peinture extérieure écologique n’est pas beaucoup plus chère que la peinture traditionnelle (entre 15 et 25 € / litre). 

Comment les peintures extérieures traditionnelles impactent-elles l’environnement ?

En extérieur, l’impact des peintures traditionnelles est limité sur notre santé, puisque nous ne sommes pas en contact direct avec les COV (Composants Organiques Volatils) rejetés. Toutefois, cela est particulièrement néfaste pour l’environnement, faune tout comme flore, en contact plus ou moins proche avec notre habitation. La peinture traditionnelle est en effet constituée à base de métaux lourds et de dérivés du pétrole. De ce fait, dès sa fabrication, elle impacte négativement l’environnement. Aussi lors de sa pause, il est fréquent de voir se retrouver quelques restes de peinture dans l’évier ou encore dans la nature, une action aux conséquences dévastatrices pour l’écosystème quel qu’il soit. Finalement, opter pour une peinture extérieure écologique c’est entamer une démarche éco-citoyenne tout ne préservant la qualité de son bâtiment. 

La peinture extérieure écologique est-elle forcément BIO ?

La réponse est NON. Pour vérifier si une peinture extérieure écologique est BIO, repérez très simplement le label correspondant sur le pot que vous envisagez d’acheter. 

Toutefois, une peinture non BIO peut tout de même être naturelle. Soulignons que le terme naturel apposé sur un pot de peinture garantit de façon légale qu’au moins 95% des ingrédients du pot sont effectivement d’origine naturelle. Vous pouvez également vérifier la liste des ingrédients de la peinture pour vous faire une idée. Si vous ne savez pas par où commencer, commencez par-là ! 

 Sinon, d’autres labels de qualité peuvent également vous permettre de jauger, cette fois, le caractère sain ou non de la peinture. C’est le cas de l’Ecolabel Européen ou encore de la NF Environnement, qui attestent d’un taux réduit de COV par litre de produitCette avancée permet la commercialisation de produits plus respectueux de l’environnement, mais c’est loin d’être assez à l’heure actuelle. Ces labels ne garantissent pas que la peinture ne contienne aucun composé toxique, seulement un taux inférieur.  

Vous l’aurez compris : la peinture extérieure écologique n’est pas bien différente que la peinture classique. Mais elle est plus respectueuse de l’environnement et de votre santé ! Pourquoi hésiter ?